27/11/2005

Monsieur Vernon aime la jeunesse (part wan)

Monsieur Vernon, qui est saint homme à la grandeur d'âme infinie, aime la jeunesse.

Notre héros, fort d'une générosité exemplaire qu'on enseignera bientôt dans les écoles (et on l'espère à ce petit morveux impotent), a décidé de donner cette semaine la parole à un jeune, pour rappeler lui aussi qu'il aime l'insouciance crasse et bruyante de nos amis en devenir, probablement un peu déboussolés face à l'extraordinaire modèle de vie qu'est Monsieur Vernon, inaccessible étoile.

Pourtant, et malgré son incroyable existence, Monsieur Vernon n'est pas homme à vouloir faire des vagues, et quand on le supplie de bien vouloir éclairer nos lanternes noyées dans la plus vilaine des pisses d'un quotidien sans intérêt, celui se confie avec une réserve emplie de dévotion et d'amour du prochain.

Quand bien même on l'illumine, notre héros se modère et va même jusqu'à singer Valéry Giscard d'Estaing afin de feindre l'hémiplégie faciale pour contenir tant bien que mal cette aura naturelle que la terre toute entière lui envie scandaleusement.

Accueillons donc la volonté de notre saint homme, qui plutôt que de publier les nombreuses demandes en mariage, fécondation et parrainnages en tout genre, nous a demandé de bien vouloir publier le courrier d'un polisson à cul nul, dévoreur de tropique, qui dort probablement sans rêver...




11:10 Écrit par Monsieur Vernon | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

 monsieur Vernon soutient la jeunesse (chapter deux)

----------------------------------
"je te tiens vernon"

22-11-2005, 18:06:55

"Persistant et signant, je te défie de relever le gland... pouf pouf... le gand... et réitère mes basses attaques, dont le caractère calomnieux reste encore à démontrer en procès vexatoire... et je les fonde sur un nouvel élément à verser au dossier : depuis le 26 octobre, où est Monsieur Vernon ? Ce site internet n'est qu'un leurre... et je le prouve ! Même Jean-Pierre Castaldi est plus médiatique que toi... (oh je suis méchant) Oh, bien sur, on vous vois à la télévision... qui commentez un film de grande qualité dont le protagoniste principal est doté d'un quotient intellectuel qui dépasse rarement le degré de température anale... mais sous un pseudonyme ! et engoncé dans une tenue Briquenbroque en solde... (et pan!)


Mais je vous ai percé à jour, je sais ce que vous préparez, je sais autour de quelle fin machiavélique vous louvoyez sournoisement... vous tentez de pénétrer un nouveau média, probablement dans le but de vous ménager une petite retraite en politique... hein ? c'est ca ? pas vrai ? Autrement, pourquoi ce ton lassé et fatigué à la Michel Daerden ? Pourquoi cette longue figure à la Di Rupo ?, pourquoi cette tenue de motard à la Louis Michel ? Mes conclusions sur cette affaire ? J'y viens, patience.


Monsieur Vernon se présente sous un pseudonyme qui nous donne quelques indices quant à ses réelles intentions lorsqu'il paraît à la télévision : Gilles Banneux... je me marre (pourquoi pas Jeanne Mass)... et ce pseudonyme n'est pas innocent... Poussé par une présomption débordante, Monsieur Vernon s'est pris pour une sorte d'ersatz de Morearti...camouflant dans son nom la clé d'un mystère... mais il a croisé le chemin d'un Professeur Holmes et non des moindres (votre serviteur)...

Gilles Banneux ! Banneux... ceci évoquera aux plus finauds d'entre vous un petit village de la banlieue liégeoise réputée pour ses miracles de soupe populaire et sa tarte au riz liquide... mais aussi un haut lieu de meeting cryptocatholique et de là au cryptocathodique, il n'y a qu'un pas...(je suis très fort) et voilà la preuve faite que ce site internet n'est qu'une couverture sous laquelle Monsieur Vernon entend s'arroger une déméritée et artificielle notoriété- il est allé jusqu'à s'inventer des amis !- afin de percer le milieu combien hermétique et émérite de la presse télévisuelle, aidé dans cette démarche par le puissant loby des types qui lisent Tintin jusqu'à 77 ans (sans avoir jamais approché une Play Station à moins de 2 mètres à cause d'un complexe technologique qui les handicape au point de les contraindre à réchauffer les plats surgelés à la bouche alors qu'ils possèdent un four micro-onde) et qu'il feint de ne pas reconnaître lorsqu'ils lui font signe... Hugues D. ne s'en est toujours pas remis et est actuellement en traitement aux côtés de Jean-Pierre Marielle à Pont Aven dans une clinique spécialisée dans le traitement des vielles personnalités ignorées (VPI)... Le complot est énorme... même Rudy Léonet, interrogé sur sa possible implication a nié toute lien avec cette affaire... n'est pas une preuve accablante de sa compromission ? Vous ne croyez tout de même pas que cet accent stupide qu'il s'astreint à maintenir rigoureusement est naturel ? Que neni, naifs que vous êtes, c'est un franc-sémite, doublé d'un sciento-maçon, triplé d'un judéo-communiste, pas un gars de chez nous ! (si vous me suivez jusque là, vous êtes sévèrement paranoïaque). Mais à force de blaudjauppes en tout genre, ces entristes apparatchouques ont pénétrés le marché des ondes... et ça c'est grave, parceque binetôt il nous obligeront à porter du Briquenbroque, à manger du Quick et à pleurer toute la journée en regardant des séries horribles... et après ça on devra encore dire merci, et passez notre permis moto. Et puis on devra dire bonjour à des connards qui veulent vous parler de GTA 5 et qui postillonnent dans votre verre de Jack Daniels en parlant…et il n’y aura plus de liberté nulle part… parce qu’on ne se sera pas méfié, parce qu’un homme qui s’intéresse à la télé et à la politique c’est un mec dangereux (y’a qu’à voir Berlusconi et Frederique Ries)

Soyez prudent, il en va de notre avenir, déployons un cordon sanitaire autour de cet individu et cessons de nous brancher sur cette mystification de blog... "


le justicier impotent du web (16 ans)














04:45 Écrit par Monsieur Vernon | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |