12/08/2005

L'homme le plus classe du monde

Sans pour autant prétendre viser le titre de "l'homme le plus classe du monde", statut, on le sait, décerné à Georges Abitbol, il évident que Monsieur Vernon sait y faire en matière de classe et prouve qu'en toute situation, son aisance naturel lui permet d'être immaculeusement éblouissant tel un Alka-Seltzer salvateur au sortir de son emballage.
 
Et pour ce qui serait des pleutres, des ladres, des voyoux, des couards, des saâltimbanques et des jaloux de son magnifique petit corps de poulet élevé tel une endivette dans un frigo, notre héros saura toujours se souvenir que le train de ces injures roule sur le rail de son indifférence, et qu'il vaut mieux partir plutôt que d'entendre ça, plutôt que d'être sourd... 


Voilà ce que c'est d'être surpuissant et d'avoir la classe (ce qui n'est pas donné à tout le monde).

 
 






15:08 Écrit par Monsieur Vernon | Lien permanent | Commentaires (4) |  Facebook |

Commentaires

La mienne est plus grosse que la tienne... Pour une fois, force est de constater que tu en as une plus grosse dans la main que dans le maillot...
Voilà qui devrait rassurer tes lecteurs masculins et donc concurrents tout en faisant rêver les homos des ateliers "la lumières" qui (entre deux collages de timbres et un accordage de piano... à queue?) visitent ton site grace à de magnifiques périphériques qui transforment ta prose en petits picots mais restent impuissant pour ce qui est de tes photos.

La morale : on ne peut pas tout avoir!

Écrit par : Dave | 19/08/2005

j'vois pas pourquoi j'irai mettre un slip Monsieur Vernon, si t'as besoin d'un nègre et d'un décorateur d'Internet, faut le dire tout de suite. Cette dernière photographie nous permet de procéder à deux observations. La première concerne cette tenue d'Adam en slip que vous arborez et qui laisse entrevoir toute la névrose dont suinte la vie de l'homme moderne fesse...non... pouf pouf, face à son aïeul d'outre-paradis, vie construite autour du syndrome contemporain de Peter Pan Pan CuCul... vas-y sans slip aux prés de Tilf, et sera réglé le complexe raidibitoire (non, c'est la bonne orthographe) qui te pousse à exposer ton corps ingénu prolongé d'un oblong jouet en plastique. La deuxième concerne la mine ahurie du susdit hébété slipophile sous un soleil assassin... ce qui suggère- pour peu qu'une Sagacité fortuite descende sur les apprentis critiques de l'image que nous sommes - que cette photo ne date pas d'hier et que donc notre homme est peu rigoureux dans la tenue de son journal de bord (je ne préciserai pas de quel bord). Un problème de tenue donc, décidément. Tenez-vous bien... Tenez-vous mieux, voilà tout.

Écrit par : Baptiste | 07/10/2005

ta une geule

Écrit par : con | 03/02/2010

saviez vous que lorseque l'on tape "l'homme le plus moche du monde" sur google nous tombons sur votre photographie ( web et image confondu) dans les 3 premiers liens ?


C'est une experience... comment le vivez vous ? je retourne dans ma vie de lerptiens de saint etienne !

Écrit par : miel | 27/03/2010

Les commentaires sont fermés.