21/11/2004

DAFALGAN 1000 et précautions oratoires

Avec une sâle gueule comme celle-là affichée d'entrée, on ne pourra pas m'accuser de narcissisme ou d'auto-promotion avantageuse. Là, c'est certain...





11:10 Écrit par Monsieur Vernon | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

Commentaires

oui ! oui, du dafalgan...
oui oui...

Écrit par : FOOLS | 23/11/2004

OUI !!! oui, du dafalgan...
oui oui!

Écrit par : FOOLS | 23/11/2004

même comme ça je t'aime :-)

Écrit par : madamearmada | 23/11/2004

Qu'il est laid... Mon dieu qu'il est laid...

Écrit par : Demzee | 23/11/2004

Les chiennes de garde Voilà! On y est!! Il fait sa chochote!

Messieurs ne vous laissez pas avoir, c'est la technique bien connue de nos amies les femmes pour avoir un compliment... "bouhouuhouhouuuu que je suis laide... j'ai grossi et j'ai des cernes, en plus j'ai un bouton" à quoi le mari répond "méééééééé nôôôôn mon amour tu es magnifique etc etc etc etc".

Donc allons-y les filles (Michel aussi avec les filles) "mééééé nôôôôôôôôn Gilles, t'es toujours aussi mignon"!

Écrit par : Encore ce cher Monsieur Jean-Guy | 01/12/2004

Les commentaires sont fermés.